MARCHE A SUIVRE POUR L'INSCRIPTION :
1. Créez un compte (une seule fois lors de la première inscription);
2. Vous recevrez un courriel contenant vos login et mot de passe; ceux-ci sont à conserver car ils seront valables pour toutes les inscriptions à venir;
3. Connectez-vous grâce à ces accès et inscrivez-vous à la journée d'étude souhaitée.

ATTENTION ! : La simple création du compte n'implique pas automatiquement l'inscription.

Le registre national des experts judiciaires, et celui des traducteurs. Quelles attentes à l'égard de la loi du 10 avril 2014?

Date : 16-06-2015

La désignation d’un expert judiciaire repose exclusivement sur la décision d’un juge d’y recourir. Hormis quelques rares exceptions, le juge ne dispose d’aucun prescrit pour l’orienter dans son choix. La sélection judiciaire des traducteurs et interprètes n’est pas plus encadrée. Cela fait bien longtemps que cette absence d’exigences à l’égard de ces trois catégories d’intervenants spécialisés est dénoncée, sans évolution marquante quant aux garanties de qualité des prestations.
Afin de répondre à ces critiques, la loi du 10 avril 2014 vise à établir « un registre national des experts judiciaires et un registre national des traducteurs, interprètes et traducteurs-interprètes jurés ». Elle crée le titre attaché à ces fonctions, cherche à garantir les aptitudes professionnelles et les connaissances juridiques, organise l’évaluation des personnes inscrites sur ces registres…
Ce texte, publié récemment au Moniteur belge, n’entrera pas en vigueur avant de longs mois. Lors de cette journée d’études, le CEP et l’INCC proposent dès lors de mener une réflexion autour des attentes des différents acteurs judiciaires concernés (magistrats, policiers, avocats, et bien sûr experts, traducteurs et interprètes), voire du SPF Justice lui-même, à l’égard de ce nouveau texte légal.

Het nationaal register van gerechtsdeskundigen, en dat van vertalers en tolken. Welke zijn de verwachtingen van de wet van 10 April 2014?

De aanstelling van een gerechtsdeskundige berust uitsluitend op de beslissing van de rechter.
Een aantal uitzonderingen buiten beschouwing gelaten, dient de rechter zijn keuze niet te motiveren. Er bestaat geen verdere omkadering wat betreft de selectie van beëdigde vertalers en tolken. Hoewel het reeds geruime tijd geweten was dat voorwaarden voor deze drie categorieën van gespecialiseerde medewerkers ontbraken, viel er op het vlak van kwaliteitsgaranties geen opmerkelijke evolutie waar te nemen.
Om aan deze kritieken tegemoet te komen beoogt de wet van 10 april 2014 «een nationaal register voor gerechtsdeskundigen en een nationaal register voor beëdigde vertalers, tolken en vertalers-tolken” op te richten. Zij heeft tot doel functies van een bijhorende titel te voorzien, professionele vaardigheden en juridische kennis te garanderen, de evaluatie van de geregistreerde deskundigen te organiseren,…
Het zal nog een hele tijd duren vooraleer deze wet, die recentelijk gepubliceerd werd in het Belgisch Staatsblad, in werking zal treden. Tijdens deze studiedag zullen het CEP en het NICC deze nieuwe wettekst toelichten en stilstaan bij de verwachtingen van de verschillende justitiële actoren (magistraten, politiepersoneel, advocaten en natuurlijk deskundigen, vertalers en tolken), zelfs van de FOD Justitie zelf.

download Programme et informations pratiques – 1241 ko

download Programma and praktische inlichtingen – 1256 ko

Attention : en cas d'annulation dans les 5 jours qui précèdent la journée d'études, la participation sera due (sauf en cas de force majeure laissé à l'appréciation du CEP).



back Retour à la liste des colloques


conception et réalisation : orangebleu.be